top of page

Conséquences dues à l'état de stress prolongé ou répétitif:


L'excès chronique de cortisol épuise le corps, causant divers pro-blèmes de santé et de mal-être. Voici quelques exemples : Diminution de la masse musculaire. Le corps commence à pro-duire de l'énergie à partir du tissu musculaire, plutôt que des glucides et des graisses issu de l’alimentation. Augmentation de la masse grasse. Le sucre peut temporairement réduire le cortisol, ce qui provoque une surconsommation de sucre et un excès de poids. Prise de graisse abdominale. Le cortisol élevé provoque l'accumu-lation de dépôt de graisse sur l'abdomen. Ces graisses poussent les muscles vers l'avant formant un ventre qui donne à la silhouette la forme d'une pomme. Développement possible du diabète de type 2. Le cortisol réduit la production d'insuline, déclenche la libération de glucose en raison de la dégradation du tissu musculaire. Le résultat de ces processus est une double augmentation de la glycémie. Diminution du niveau de testostérone. Plus le cortisol est élevé, plus la testostérone est faible = faible libido, diminution du niveau d'énergie, de l'endurance ou de la force physique, diminution de la masse musculaire maigre ou de la force physique.


Pour lire plus : https://www.amazon.fr/dp/B0BMPVL2LB

bottom of page