top of page

Fausse solution anti-stress #1 : le verre du soir 
 đŸ· đŸ„ƒ 🍾

Cette “solution” a l’air bien anodine, mĂȘme il s’agit d’une consommation modĂ©rĂ©e. Le problĂšme survient lorsqu’on commence Ă  en avoir besoin pour se sentir dĂ©tendu, pour s’endormir, pour se “vider” la tĂȘte, parce que c’est exactement ce qui se passe Ă  l'intĂ©rieur de notre cerveau. On le vide
 🧠


Si l’ivresse procure un effet “dĂ©contractant”, il est dĂ» Ă  la potentialisation des systĂšmes d’inhibition en agissant particuliĂšrement sur les rĂ©cepteurs du GABA (neurotransmetteur inhibiteur), mais aussi sur les rĂ©cepteurs au glutamate responsables de la plasticitĂ© synaptique (synapses = lieu de contact entre les neurones).


L’action de l’alcool sur les rĂ©cepteurs au glutamate empĂȘche cette plasticitĂ© neuronale Ă  l’origine des pertes de mĂ©moire et d’impression des souvenirs, le

trouble cognitif le plus connu aprùs une forte consommation d’alcool.


Dans le cas d’une consommation abusive et rĂ©guliĂšre, il est

Ă©vident qu’en plus des fonctions cognitives, tout l’organisme le pĂątit jusqu’à dĂ©velopper le syndrome de Korsakoff : la dĂ©gĂ©nĂ©rescence des neurones dans le cerveau .


Pour en lire plus : Amazon => livres => Yoga 2.0 par Alexis Papin

Lien : https://lnkd.in/eYrhYaSu




#stress#alcool#sante#santépublique

favicon#4.jpeg
  • Youtube
  • Amazone
  • Instagram
  • LinkedIn Social IcĂŽne
bottom of page